Rebecca apprécie de pouvoir prendre autant de responsabilités

Pour elle, le fait qu’aucun jour ne ressemble à un autre et que son travail soit aussi varié rend ce métier extrêmement intéressant.

«J’ai effectué ma formation d’infirmière ES dans différents établissements, dans des services de soins de longue durée et de soins aigus. Assez vite, je suis devenue en plus formatrice en entreprise. À partir de 2007, je me suis entièrement consacrée à la formation en soins pratiques et j’ai accompagné des apprentis et des étudiants dans différents services.

Des soins aigus aux soins de longue durée

Il y a quelques années, j’étais à la recherche d’un nouveau défi et je me suis lancée dans les soins de longue durée. Au centre pour personnes âgées Lindenhof d’Oftringen, j’ai pris le poste de responsable de la formation et de la qualité des soins et de responsable adjointe du service des soins. C’est une décision que je n’ai jamais regrettée. Au contraire, je ne savais pas du tout que l’on pouvait prendre autant de responsabilités en tant qu’infirmière.

«Mon travail est varié et exigeant. Dans mon métier, j’apprends chaque jour pour le reste de ma vie.»

Prendre des décisions importantes

Lorsque je travaillais encore dans les soins aigus, je me disais que ça devait vraiment être simple de s’occuper toujours des mêmes personnes. Maintenant, je sais que c’est totalement faux. L’état de santé des résidents et des résidentes évolue parfois aussi vite que celui des patients dans un hôpital de soins aigus. En cas d’urgence, je suis parfois la seule diplômée présente et je dois agir et prendre les décisions moi-même, car il n’y a souvent aucun médecin sur place. Quand on aime prendre des responsabilités comme moi, ces situations imprévisibles ne sont pas seulement stressantes, elles sont aussi enrichissantes. Ainsi, le quotidien est toujours passionnant.

Les jeunes apportent un peu de fraîcheur

Mes grands-parents étaient très heureux que je fasse des choses avec eux. Ils me disaient souvent qu’ils restaient jeunes grâce à moi et qu’ils appréciaient beaucoup de faire partie de ma vie. Aujourd’hui encore, ces paroles sont une source d’inspiration. Les jeunes apportent beaucoup d’énergie et je voudrais que les résidents et les résidentes, dans la dernière partie de leur vie, soient entourés de personnes qui leur donnent de la joie de vivre.»